La recherche d'optimisation de l'organisation des activités sanitaires, sociales et médico-sociales dans un but de progrès économique et social durable passe par 2 axes majeurs : l'innovation et la communication


DEUX AXES MAJEURS

1 - L'INNOVATION : Favoriser le développement

2 - LA COMMUNICATION : Communiquer et transmettre


- Favoriser le développement par les travaux de Recherche, d'Etude et de Conseil

Faire appel aux diverses disciplines qui touchent ce « marché » pour lui apporter des solutions à un meilleur exercice et aider les promoteurs de ces services.

L'enjeu est de maintenir dans les conditions optimum la qualité et la quantité des services dans un contexte économique, social et scientifique variable.

L'optimisation passe aussi par des travaux préalables sur l'unité de mesure des coûts (l'UMC) que le groupe Aisinance développe.

Cela permet de disposer d'une base de travail nécessaire à la majorité des projets qui touche le sanitaire, le social et le médico-social à domicile et en établissement.

Tout un arsenal de moyens législatifs permet d'innover dans ce domaine et d'expérimenter, il ne faut rien s'interdire dans la mise en œuvre de projet (de la dépendance jusqu'à la coordination des secteurs, public /privé, sanitaire/social...) mais par contre il faut s'obliger à mesurer la pertinence des projets (cf. l'UMC) et la reproductibilité.

Pour en savoir plus, voir la rubrique Nos Produits...


Communiquer et transmettre par l'organisation de Colloques et d'actions de Formations

"Gagner à mieux se connaître"

Recherche, étude et conseil

Améliorer les connaissances respectives des divers acteurs des deux pôles dominant le devenir des activités à la personne - Finance et Services.

Le finançeur qu'il soit la collectivité, le particulier, une institution de prévoyance, un assureur ou une mutuelle doit connaître les contraintes du producteur de services à la personne - associatif, public ou privé - et vice versa ; les deux ont besoin l'un de l'autre et ils gagnent à se connaître toujours plus.

Les candidats au développement de services à la personne ou de financement de la dépendance doivent aussi appréhender cette activité sous un regard neuf et complémentaire à celui des grands promoteurs d'hier.

Pour en savoir plus, voir la rubrique Nos Produits...


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...